7 septembre 2012

Le Conseil des académies canadiennes est heureux d’annoncer la nomination de David Strangway, O.C., MSRC, à titre de président du comité d’experts sur l’océanographie au Canada. En juillet 2012, le Consortium universitaire canadien en sciences de la mer (CCORU, pour Canadian Consortium of Ocean Research Universities) a demandé au Conseil des académies canadiennes (CAC) de réaliser une étude étayée et exhaustive sur les occasions et les défis qui attendent le Canada et ses régions côtières.

À la présidence du comité d’experts du CAC, M. Strangway travaillera avec un groupe d’experts de diverses disciplines qui seront réunis par le Conseil des gouverneurs du CAC en vue de répondre à la question suivante : Quels sont les besoins et capacités du Canada en matière de recherche en sciences de la mer s’il veut répondre aux principales questions et problématiques touchant ses océans et ses côtes et consolider son rôle de chef de file de la collaboration internationale en sciences de la mer?

David Strangway a mené une carrière éminente et exceptionnelle. Ancien chef du département de géophysique de la NASA, M. Strangway a eu l’occasion de participer à la mission lunaire Apollo 17 en menant des expériences électromagnétiques à distance sur la surface de la Lune. Il a également été président-directeur général de la Fondation canadienne pour l’innovation, où il a joué un rôle de premier plan dans la création du programme des Chaires de recherche du Canada. De plus, il a été président de l’Université de la Colombie-Britannique, un poste qu’il a occupé pendant plus d’une décennie. Il est aussi le chancelier fondateur de l’Université Quest, la première université canadienne indépendante, sans but lucratif et non confessionnelle. [LINK]

Le CAC, guidé par son comité consultatif scientifique, s’affaire en ce moment à constituer un comité d’experts pour mener son évaluation sur l’océanographie au Canada. Les experts proviendront d’horizons très divers, afin de répondre avec le plus d’autorité, de crédibilité et d’indépendance possible à la question qui a été posée.

Pour des mises à jour régulières sur l’avancement de l’évaluation, rendez-vous à la page L’océanographie au Canada.

[Voir Toutes les Nouvelles]

Rivaliser dans une économie mondiale axée sur l’innovation : L’état de la R-D au CanadaLe comité d'experts sur l’état de la science et de la technologie et de la recherche-développement industrielle au Canada
Favoriser la mobilité des aînés canadiensLe comité d'experts sur les besoins de transport d’une population vieillissante
La valeur du transport maritime commercial pour le CanadaLe comité d'experts sur la valeur sociale et économique du transport maritime commercial pour le Canada
Politique scientifique : Considérations pour les gouvernements infranationauxRapport d'atelier
Mettre à profit les forces du Canada en médecine régénérativeRapport d'atelier

Conseil des académies canadiennes

Fondé en 2005, le Conseil des académies canadiennes (CAC) est un organisme indépendant à but non lucratif.

Le CAC soutient des évaluations scientifiques indépendantes, effectuées par des experts, qui alimentent l'élaboration de politiques publiques au Canada.

Les évaluations sont menées par des comités pluridisciplinaires indépendants formés d'experts canadiens et étrangers. Ces distingués experts participent bénévolement aux travaux des comités mis sur pied par le CAC. Plusieurs d'entre eux sont membres des académies du CAC. Académies membres. [[Pour en savoir plus...]]

Les rapports d'évaluation du CAC sont publiés et accessibles au public sans frais en français et en anglais sur le site Web du CAC, ainsi que sur les sites Scribd et Google Books.



 

Télécharger les rapports les plus récents :

   

Vous désirez soumettre une question en vue d’une évaluation, veuillez consulter la page Renseignements pour les commanditaires.


Suivez-nous sur :

     

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
En vedette

Nouveau rapport du CAC sur les besoins de transport d’une population vieillissante

Les longues files d’attente, la mauvaise signalisation et les annonces confuses aux haut-parleurs peuvent êt...
détails
Académies membres