Les sciences de la mer au Canada : Relever le défi, saisir l’opportunité

Les défis universels que soulève l’océan aujourd’hui exigent l’intégration des connaissances de multiples disciplines et une coordination allant au-delà des frontières traditionnelles. Même si le Canada est reconnu pour son excellence en recherche sur l’océan et son rôle de chef de file dans la collaboration internationale en recherche[i], il est essentiel d’acquérir une solide compréhension des capacités nationales nécessaires pour répondre aux problématiques futures des sciences de la mer.

Reconnaissant l’importance des sciences de la mer, le Consortium canadien des universités de la recherche océanographique (CCURO) a demandé au Conseil des académies canadiennes (CAC) de réaliser une évaluation sur l’état des sciences de la mer au Canada, en mettant l’accent sur les possibilités et les défis futurs pour le Canada et ses régions côtières. Cette évaluation fondée sur des données probantes donne suite à l’exercice d’établissement des priorités du CAC et au rapport du groupe cadre d’experts, intitulé Les 40 questions prioritaires pour la recherche canadienne en sciences de la mer.

Voici les principales constatations qui ressortent de Les sciences de la mer au Canada : Relever le défi, saisir l’opportunité.

  • Le Canada se classe dans le groupe de tête des pays pour le nombre et l’impact des articles publiés en sciences de la mer, mais cette position est à risque.
  • Le Canada possède plusieurs systèmes d’observation et de surveillance océaniques de calibre mondial; cependant, l’extension de la couverture géographique et l’intégration de la gestion des données posent des défis.
  • Le Canada dispose d’une flotte de navires de recherche importante mais vieillissante.
  • Même si le financement alloué aux sciences de la mer dans les universités canadiennes va en augmentant, les tendances du financement total demeurent imprécises.
  • L’état de la capacité humaine en sciences de la mer ne peut être déterminé en raison des contraintes de données.

La question

Quel sont les besoins et capacités du Canada en matière de recherche en sciences de la mer s’il veut répondre aux principales questions et problématiques touchant ses océans et ses côtes et consolider son rôle de chef de file de la collaboration internationale en sciences de la mer?

Le rapport et les produits connexes

*Les données sur le financement examinées par le comité d'experts et les critères de recherche utilisés pour l'analyse bibliométrique sont disponibles sur demande

Le comité d’experts

Le comité d’experts sur les sciences de la mer au Canada est présidé par M. David Strangway, O.C., MSRC, ancien président-directeur général, Fondation canadienne pour l’innovation. La liste complète des membres du comité se trouve sur la page Web du comité d’experts les sciences de la mer au Canada.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Christina Stachulak, Directrice principale de projet, au 613-567-5000, poste 259, ou à christina.stachulak@sciencepourlepublic.ca 

Médias sociaux, prière de s’adresser à :

Samantha Rae Ayoub, Directrice des communications et des publications, au 613 567-5000, poste 256 ou au samantha.rae@scienceadvice.ca

  • Assistez à un webinaire sur le rapport, organisé par le Centre canadien science et médias (la trame sonore n'est disponible qu'en anglais).

[i] (Coward et al., 2000; Charles, 2001; pour d’autres exemples de leadership et de contributions du Canada, voir de Wit et Muir, 2010; AMAP, 2011; Greenan et Klymak, 2011; Picard-Aitken et al., 2011).

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire

Téléchargez ce rapport