Kathleen E. Sendall, C.M., MACG

Administratrice de CGG Veritas (Paris, France); administratrice d’Enmax Corporation (Calgary, AB); vice-présidente d’Alberta Innovates – Solutions Énergétiques et Environnementales (Calgary, AB);  membre du conseil d’administration, Fondation des Prix Ernest C. Manning; membre du Conseil consultatif sur le développement durable (CCDD) et du Conseil consultatif pour la présence des femmes aux conseils d’administration des entreprises, du gouvernement du Canada (Calgary, AB)

Kathleen Sendall est une administratrice de CGG, une compagnie générale en géophysique bien connue à l’échelle internationale; une administratrice d’Enmax Corporation, une société de services publics intégrée verticalement dont le siège social est situé à Calgary, en Alberta; et une administratrice et la vice-présidente de Alberta Innovates – Energy and Environment Solutions. En outre, elle a été la coprésidente du Groupe de travail de la Asia-Pacific/Canada West Foundation sur les enjeux énergétiques au Canada et en Asie-Pacifique et les possibilités qui en découlent.

Mme Sendall avait auparavant occupé le poste de vice-présidente principale de l’Unité commerciale du gaz naturel en Amérique du Nord chez Petro-Canada; à ce titre, elle était responsable de la production et de l’exploration gazières et pétrolières conventionnelles en Amérique du Nord. Elle a acquis une grande expérience à titre d’administratrice et grâce à son engagement dans des conseils d’administration d’organismes sans but lucratif. Mme Sendall a été présidente et administratrice de l’Académie canadienne du génie, de même que présidente du conseil d’administration de la Canadian Association of Petroleum Producers (CAPP). Elle a siégé au conseil des gouverneurs de l’Université de Calgary et est une ancienne présidente du chapitre calgarien du International Women’s Forum.

Mme Sendall a reçu le prix Femme de mérite (1998) du YWCA et a été nommée au palmarès des femmes les plus influentes du Canada (catégorie Cadre d’entreprise, 2002-2006) du Women’s Executive Network. Au début de 2006, Mme Sendall a été l’une des 50 femmes à mériter le prix Key Women in Energy – Global Award. En 2006, elle a été championne de l’École d’ingénieurs Schulich, récipiendaire du prix Johnson décerné par l’Université Queen’s, et récipiendaire du prix Woman of Vision de Global TV. En 2007, Mme Sendall a reçu le prix Women Who Make a Difference décerné par l’International Women’s Forum et a été intronisée à l’Ordre du mérite des 100 femmes les plus influentes du Canada. Mme Sendall est membre de l’Ordre du Canada.

Mme Sendall est titulaire d’un baccalauréat ès sciences (spécialisation) en génie mécanique conféré en 1977 par l’Université Queen’s, et a suivi le programme pour cadres de la Ivey School of Business en 1990.

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
Information supplémentaire

Autres travaux en R D :

Un comité fédéral présidé par M. Tom Jenkins devrait publier en octobre 2011 son rapport, dans lequel il fera au gouvernement du Canada des recommandations sur la manière de tirer le meilleur parti possible des 7 milliards de dollars dépensés chaque année pour soutenir la R D orientée vers le commerce et les entreprises.

Les travaux du comité fédéral mettront l’accent sur l’efficacité des programmes fédéraux, alors que le comité d’experts du CAC évaluera l’état général de la R D industrielle au Canada.

Examen du soutien fédéral de la recherche-développement